Tentee Training Center

L’évaluation des risques de cybersécurité d’une entreprise

8 décembre 2023

Table des matières

Introduction

La cybersécurité est aujourd’hui au cœur des préoccupations de toutes les entreprises, grandes ou petites, du monde entier. Les menaces en ligne évoluent sans cesse, devenant de plus en plus sophistiquées et omniprésentes. Dans ce contexte, il est impératif pour toute organisation de comprendre les risques auxquels elle est exposée. De ce fait, mettre en place des stratégies efficaces pour les gérer.

L’évaluation des risques en cybersécurité est un processus fondamental permettant aux entreprises de déterminer quels sont les actifs informatiques et les données sensibles à protéger, quels sont les dangers potentiels qui les guettent, et comment atténuer ces risques. C’est le fondement même d’une stratégie de cybersécurité robuste.

L’objectif de cet article est de vous aider à comprendre l’importance cruciale de l’évaluation des risques en cybersécurité et à vous armer des connaissances et des outils nécessaires pour protéger vos actifs et vos données dans un paysage numérique en constante évolution.

Comprendre les Risques en Cybersécurité

La première étape essentielle pour renforcer la cybersécurité d’une entreprise consiste à avoir une compréhension claire des risques qui pèsent sur ses actifs numériques. Cette compréhension permet de déterminer où concentrer les efforts de protection. Dans ce chapitre, nous explorerons en détail ce qu’implique la compréhension des risques en cybersécurité.

Définition des Risques en Cybersécurité

Les risques en cybersécurité sont des menaces potentielles qui peuvent exploiter des vulnérabilités dans les systèmes informatiques et les réseaux pour causer des dommages. Ces menaces vont de la perte de données à la violation de la vie privée en passant par les attaques de type ransomware ou les intrusions malveillantes.

Actifs Informatiques et Données Sensibles

Pour comprendre les risques, il est crucial d’identifier les actifs informatiques de l’entreprise. Cela inclut les serveurs, les applications, les données stockées, les bases de données, les équipements réseau, et plus encore. Les données sensibles, telles que les informations financières, les données clients ou les propriétés intellectuelles, sont souvent les cibles principales des attaquants.

Menaces Potentielles

Il existe une multitude de menaces potentielles en cybersécurité. Ces menaces peuvent être internes ou externes à l’entreprise. Les acteurs malveillants peuvent être des pirates informatiques, des employés mal intentionnés, des concurrents, ou même des erreurs humaines non intentionnelles.

Impact des Risques

Comprendre l’impact potentiel des risques est crucial. Cela peut inclure des pertes financières, une détérioration de la réputation de l’entreprise, des interruptions de service, des amendes légales, et bien d’autres conséquences. L’impact peut varier en fonction de la nature des données ou des services affectés.

La Gestion des Risques comme Pilier de la Cybersécurité

La gestion des risques en cybersécurité repose sur l’identification, l’évaluation, la priorisation et l’atténuation des risques potentiels. Cette approche proactive permet de renforcer la résilience de l’entreprise face aux menaces numériques.

Importance de la Sensibilisation aux Risques

Sensibiliser l’ensemble de l’organisation aux risques en cybersécurité est essentiel. Les employés doivent comprendre les enjeux de la sécurité et leur rôle dans la protection des actifs numériques de l’entreprise.

Dans ce chapitre, nous avons jeté les bases de la compréhension des risques en cybersécurité. Il est essentiel de reconnaître les menaces potentielles et de comprendre l’impact qu’elles pourraient avoir sur votre entreprise. Cette compréhension est la première étape vers la mise en place de mesures efficaces de protection et de prévention.

Le Processus d'Évaluation des Risques

L’évaluation des risques en cybersécurité est un processus méthodique visant à identifier, évaluer et atténuer les risques potentiels pour les actifs informatiques et les données sensibles d’une entreprise. Ce processus peut être décomposé en plusieurs étapes cruciales pour une gestion efficace de la cybersécurité.

Titre de l’image : Les processus d’évaluation des risques

Étape 1 : Identification des Actifs

La première étape consiste à identifier et à inventorier tous les actifs informatiques de l’entreprise. Cela inclut les serveurs, les postes de travail, les applications, les bases de données, les équipements réseau, les données stockées, et même les actifs immatériels comme les logiciels ou les licences.

Étape 2 : Identification des Menaces

Une fois les actifs identifiés, l’étape suivante consiste à déterminer les menaces potentielles qui pèsent sur ces actifs. Ces menaces peuvent être internes (comme les erreurs humaines) ou externes (comme les cyberattaques). Il est important d’envisager un large éventail de scénarios de menace.

Étape 3 : Évaluation des Vulnérabilités

Après avoir identifié les menaces, il est nécessaire d’évaluer les vulnérabilités de chaque actif. Les vulnérabilités sont les faiblesses ou les points d’accès potentiels que les menaces pourraient exploiter. Cela peut inclure des logiciels obsolètes, des configurations incorrectes, des mots de passe faibles, etc.

Étape 4 : Calcul du Niveau de Risque

Une fois que les menaces et les vulnérabilités ont été identifiées, il est temps de calculer le niveau de risque associé à chaque combinaison de menace-vulnérabilité. Cela peut être fait en utilisant diverses méthodes, telles que des échelles de notation ou des calculs quantitatifs. L’objectif est de hiérarchiser les risques en fonction de leur gravité.

Documentation et Reporting

Il est crucial de documenter toutes les étapes du processus d’évaluation des risques. Cela permet de disposer d’un registre clair des actifs, des menaces, des vulnérabilités et des niveaux de risque. Les rapports générés sont utiles pour la communication interne, la prise de décision et la planification de la gestion des risques.

Révision Périodique

L’évaluation des risques en cybersécurité n’est pas un processus ponctuel, mais un processus continu. Les actifs, les menaces et les vulnérabilités évoluent avec le temps. Il est donc essentiel de réviser périodiquement l’évaluation des risques pour rester à jour et réagir aux changements.

Le processus d’évaluation des risques constitue le socle sur lequel repose toute la stratégie de cybersécurité d’une entreprise. Il permet de déterminer où concentrer les ressources pour minimiser les risques et renforcer la résilience face aux menaces en constante évolution.

Méthodes d'Évaluation des Risques

Lorsqu’il s’agit d’évaluer les risques en cybersécurité, il existe plusieurs méthodes et approches pour quantifier et qualifier les menaces potentielles et les vulnérabilités. Le choix de la méthode dépend souvent de la complexité de l’environnement informatique de l’entreprise et des objectifs de l’évaluation des risques.

Titre de l’image : Les méthodes d’évaluation des risques

Méthode Quantitative

La méthode quantitative repose sur des mesures numériques pour évaluer les risques. Elle s’appuie sur des données concrètes, telles que des statistiques d’incidents passés, des coûts estimés en cas de violation de sécurité, ou des probabilités calculées d’occurrence de menaces. Cette approche permet de chiffrer les risques en termes monétaires, ce qui peut être utile pour la prise de décision.

Méthode Qualitative

La méthode qualitative est plus descriptive et subjective. Elle évalue les risques en se basant sur des évaluations qualitatives, telles que “faible”, “modéré”, ou “élevé”. Cette méthode est souvent utilisée lorsque des données quantitatives précises sont difficiles à obtenir. Elle permet une évaluation rapide des risques et est plus adaptée aux entreprises de petite taille.

Méthode Semi-Quantitative

La méthode semi-quantitative combine des éléments des deux approches précédentes. Elle utilise des échelles numériques pour noter la probabilité et l’impact des risques, tout en restant descriptive. Par exemple, une menace peut être notée de 1 à 5 pour la probabilité et de 1 à 5 pour l’impact, permettant ainsi de calculer un score de risque.

Choix de la Méthode

Le choix de la méthode d’évaluation des risques dépend des besoins spécifiques de l’entreprise. Les grandes organisations disposant de ressources importantes peuvent opter pour des méthodes quantitatives plus détaillées, tandis que les petites entreprises peuvent se tourner vers des méthodes qualitatives pour une évaluation plus simple et rapide.

Facteurs de Complexité

Plusieurs facteurs peuvent rendre l’évaluation des risques complexe, notamment la diversité des actifs, la sophistication des menaces, et la dépendance à l’égard de fournisseurs tiers. Dans de tels cas, une approche mixte combinant des méthodes quantitatives et qualitatives peut être la plus appropriée.

Évolution des Méthodes

Les méthodes d’évaluation des risques évoluent constamment pour s’adapter aux nouvelles menaces et aux avancées technologiques. Il est essentiel pour les entreprises de rester informées des meilleures pratiques en matière d’évaluation des risques et de les mettre en œuvre pour garantir une cybersécurité efficace.

Le choix de la méthode d’évaluation des risques dépendra de nombreux facteurs propres à chaque entreprise. Quelle que soit la méthode choisie, l’objectif reste le même : identifier, évaluer et atténuer les risques en cybersécurité pour protéger les actifs et les données essentielles de l’entreprise.

Facteurs à Prendre en Compte

Lors de l’évaluation des risques en cybersécurité, il est essentiel de prendre en compte une série de facteurs qui peuvent influencer la manière dont les menaces sont perçues et gérées. Ces facteurs peuvent varier en fonction de la nature de l’entreprise, de son environnement opérationnel et de ses priorités en matière de sécurité.

Titre de l’image : Les facteurs à prendre en compte pour l’évaluation des risques en cybersécurité

La Nature des Actifs

Les actifs informatiques de l’entreprise varient en fonction de son secteur d’activité. Certains secteurs, tels que la santé ou les services financiers, gèrent des données sensibles particulièrement attractives pour les cybercriminels. Il est important de comprendre la valeur de ces actifs pour évaluer correctement les risques.

La Complexité du Réseau

La taille et la complexité du réseau informatique de l’entreprise sont des facteurs clés à prendre en compte. Les entreprises disposant de réseaux étendus et interconnectés peuvent être plus vulnérables aux attaques en raison de la surface d’attaque plus importante. Une infrastructure complexe peut également rendre la détection des menaces plus difficile.

Les Menaces Externes et Internes

Les menaces en cybersécurité peuvent provenir à la fois de l’extérieur et de l’intérieur de l’organisation. Les attaques externes sont souvent le fait de cybercriminels, tandis que les menaces internes peuvent être causées par des employés mal intentionnés ou des erreurs humaines. Il est essentiel de surveiller ces deux types de menaces.

L'Évolution des Technologies

Les évolutions technologiques rapides peuvent créer de nouvelles vulnérabilités. Par exemple, l’adoption de l’Internet des objets (IoT) peut accroître la surface d’attaque de l’entreprise. Il est important de rester à jour sur les technologies émergentes et d’évaluer leur impact sur la sécurité.

La Réglementation et la Conformité

Les entreprises opérant dans certains secteurs sont soumises à des réglementations strictes en matière de cybersécurité. Il est essentiel de prendre en compte ces exigences réglementaires lors de l’évaluation des risques et de s’assurer que l’entreprise est en conformité.

La Culture de la Sécurité

La sensibilisation à la sécurité au sein de l’organisation joue un rôle crucial. Une culture de la sécurité solide encourage les employés à signaler les incidents et à suivre les meilleures pratiques en matière de sécurité. L’évaluation des risques doit tenir compte de l’engagement de l’ensemble de l’entreprise envers la sécurité.

Les Ressources Disponibles

L’évaluation des risques nécessite des ressources en termes de temps, de personnel et d’outils. Il est important de déterminer quelles ressources sont disponibles pour mener à bien le processus et d’ajuster les attentes en conséquence.

Le Contexte Opérationnel

Enfin, il est essentiel de prendre en compte le contexte opérationnel de l’entreprise. Les priorités en matière de sécurité peuvent varier en fonction des objectifs commerciaux et des menaces spécifiques auxquelles l’entreprise est confrontée.

La prise en compte de ces facteurs contribue à une évaluation des risques plus complète et précise en cybersécurité. Chaque entreprise est unique, et en tenant compte de ces facteurs, elle peut élaborer une stratégie de gestion des risques qui lui est propre.

Outils et Technologies pour l'Évaluation des Risques

L’évaluation des risques en cybersécurité bénéficie grandement de l’utilisation d’outils et de technologies spécifiques conçus pour aider les entreprises à identifier, évaluer et atténuer les menaces potentielles. Ces ressources facilitent le processus et permettent une gestion plus efficace des risques.

Titre de l’image : Outils et Technologies pour l'Évaluation des Risques

Logiciels de Gestion des Risques

Les logiciels de gestion des risques sont des outils essentiels pour centraliser les informations sur les actifs, les menaces, les vulnérabilités et les évaluations de risques. Ils permettent également de générer des rapports et des tableaux de bord pour suivre l’évolution de la sécurité.

Scanners de Vulnérabilités

Les scanners de vulnérabilités sont des outils automatisés qui analysent le réseau et les systèmes informatiques à la recherche de vulnérabilités connues. Ils identifient les faiblesses potentielles qui pourraient être exploitées par des attaquants.

Tests de Pénétration

Les tests de pénétration, ou “pentests”, consistent à simuler des attaques informatiques pour évaluer la résistance du réseau et des systèmes. Les experts en sécurité tentent de contourner les défenses pour identifier les vulnérabilités réelles.

Logiciels de Modélisation des Menaces

Les logiciels de modélisation des menaces permettent de créer des modèles de scénarios d’attaques potentielles. Ils aident les entreprises à anticiper les menaces et à planifier des mesures de sécurité en conséquence.

Analyse de Données et Intelligence Artificielle

L’analyse de données et l’intelligence artificielle (IA) peuvent être utilisées pour détecter des modèles anormaux dans le trafic réseau et dans les comportements des utilisateurs. Ces technologies peuvent signaler des activités suspectes en temps réel.

Outils de Gestion des Correctifs

La gestion des correctifs consiste à maintenir les logiciels et les systèmes à jour en appliquant les correctifs de sécurité nécessaires. Des outils automatisés peuvent aider à gérer ce processus de manière efficace.

Simulations d'Attaques

Les simulations d’attaques permettent de tester la réaction de l’entreprise en cas d’incident de sécurité simulé. Cela inclut l’évaluation des plans de réponse aux incidents et des procédures de communication.

Surveillance en Temps Réel

Les outils de surveillance en temps réel sont essentiels pour détecter les menaces au fur et à mesure qu’elles se produisent. Ils peuvent alerter les équipes de sécurité en cas d’activité suspecte.

Évaluation des Risques Continuelle

L’évaluation des risques ne doit pas être un processus ponctuel, mais continu. Les outils et les technologies aident les entreprises à maintenir une évaluation des risques à jour et à s’adapter aux nouvelles menaces.

Formation et Sensibilisation

Enfin, la formation et la sensibilisation des employés aux outils de sécurité sont cruciales. Les employés doivent savoir comment utiliser les outils de manière efficace pour renforcer la sécurité de l’entreprise.

L’utilisation judicieuse de ces outils et technologies peut considérablement améliorer la capacité d’une entreprise à évaluer et à gérer les risques en cybersécurité. Cependant, il est important de choisir les outils qui conviennent le mieux à l’entreprise et de les intégrer dans une approche globale de gestion des risques.

La Gestion des Risques en Cybersécurité

La gestion des risques en cybersécurité est un processus continu qui vise à identifier, évaluer et atténuer les menaces potentielles pour les systèmes informatiques et les données d’une organisation. Elle permet de prendre des décisions éclairées pour renforcer la sécurité informatique de manière efficace.

Titre de l’image : La Gestion des Risques en Cybersécurité

Identification des Actifs et des Vulnérabilités

La première étape de la gestion des risques consiste à identifier les actifs informatiques de l’entreprise, tels que les serveurs, les bases de données, les applications et les données sensibles. En parallèle, il est important de repérer les vulnérabilités potentielles, qu’elles soient d’origine matérielle, logicielle ou humaine.

Évaluation des Menaces

Une fois les actifs et les vulnérabilités identifiés, l’évaluation des menaces permet de déterminer quelles sont les menaces potentielles qui pourraient exploiter ces vulnérabilités. Les menaces peuvent être internes (employés mal intentionnés) ou externes (cybercriminels, hackers).

Analyse des Risques

L’analyse des risques consiste à évaluer la probabilité que des menaces se matérialisent et l’impact que cela aurait sur l’entreprise. Cette analyse permet de classer les risques en fonction de leur gravité et de leur priorité.

Atténuation des Risques

Une fois les risques identifiés et évalués, des mesures d’atténuation doivent être mises en place. Cela peut inclure l’application de correctifs de sécurité, la mise en place de pare-feu, l’élaboration de politiques de sécurité, la formation des employés, etc.

Plan de Réponse aux Incidents

En cas d’incident de sécurité, il est crucial de disposer d’un plan de réponse aux incidents bien défini. Ce plan doit détailler les étapes à suivre en cas de violation de sécurité, de manière à minimiser les dégâts et à réagir de manière efficace.

Surveillance et Réévaluation

La gestion des risques en cybersécurité ne s’arrête pas une fois que les mesures d’atténuation sont en place. Il est essentiel de surveiller en continu le paysage de la cybersécurité, d’identifier de nouvelles menaces et de réévaluer régulièrement les risques.

Implication de l'ensemble de l'Entreprise

La gestion des risques en cybersécurité est l’affaire de toute l’entreprise, pas seulement de l’équipe de sécurité informatique. Tous les employés doivent être sensibilisés à la sécurité et jouer un rôle dans la prévention des menaces.

Conformité Réglementaire

L’entreprise doit se conformer aux réglementations en matière de cybersécurité qui s’appliquent à son secteur. La gestion des risques doit prendre en compte ces exigences légales.

Formation et Sensibilisation

La formation et la sensibilisation des employés sont essentielles pour prévenir les erreurs humaines et les pratiques de sécurité laxistes. Les employés doivent être conscients des menaces et savoir comment les éviter.

La gestion des risques en cybersécurité est un processus itératif et dynamique qui nécessite une vigilance constante. En adoptant une approche structurée et en impliquant toute l’entreprise, une organisation peut renforcer sa posture de sécurité et réduire les risques liés aux menaces en constante évolution.

Étude de Cas : Attaque par Ransomware sur une Entreprise de Taille Moyenne

Contexte :

Entreprise XYZ est une entreprise de taille moyenne spécialisée dans la fabrication de produits électroniques. Elle compte environ 500 employés et possède un réseau informatique complexe pour gérer ses opérations. L’entreprise stocke des données sensibles sur ses clients, ses fournisseurs et ses processus de fabrication.

Problème :

Un matin, les employés de l’entreprise XYZ sont confrontés à un écran de verrouillage sur leurs ordinateurs, affichant un message menaçant indiquant que tous leurs fichiers ont été chiffrés et qu’ils doivent payer une rançon en Bitcoin pour récupérer leurs données. L’entreprise est victime d’une attaque par ransomware.

Analyse :

a. Identification de l'attaque :

Les employés de l’entreprise ont rapidement compris qu’il s’agissait d’une attaque par ransomware. Ils ont signalé l’incident au département informatique.

b. Isolation du réseau :

Pour éviter que l’attaque ne se propage davantage, le département informatique a isolé les ordinateurs infectés en déconnectant du réseau toutes les machines touchées.

c. Communication interne :

L’équipe de gestion de crise a informé tous les employés de la situation et leur a demandé de ne pas effectuer de paiement de rançon, conformément à la politique de l’entreprise.

d. Analyse de la vulnérabilité :

L’équipe informatique a analysé comment l’attaque avait pu se produire. Ils ont découvert qu’un employé avait ouvert un e-mail de phishing qui contenait un lien malveillant.

e. Restauration des données :

Les équipes de sauvegarde ont pu restaurer les données à partir de sauvegardes hors ligne. Il n’a donc pas été nécessaire de payer la rançon.

f. Renforcement de la sécurité :

L’entreprise a renforcé ses mesures de sécurité, notamment en sensibilisant davantage les employés aux menaces de phishing et en mettant en place des systèmes de détection des logiciels malveillants plus avancés.

Résultats :

L’entreprise XYZ a réussi à récupérer ses données sans payer de rançon, grâce à ses sauvegardes hors ligne. Cependant, l’incident a entraîné des perturbations dans les opérations de l’entreprise et des coûts importants liés à la restauration des systèmes.

Suite à cette attaque, l’entreprise a renforcé sa posture de sécurité en investissant davantage dans la sensibilisation à la sécurité des employés et en mettant en place des mesures de sécurité plus robustes pour prévenir de futures attaques par ransomware.

Cette étude de cas met en lumière l’importance de la préparation à la cybersécurité, de la formation des employés et de la mise en place de politiques de sécurité solides pour faire face aux menaces en constante évolution dans le domaine de la cybersécurité.

Bonnes Pratiques et Recommandations

La cybersécurité repose sur le respect de bonnes pratiques et de recommandations pour protéger les systèmes informatiques, les données et les réseaux. Voici quelques-unes des pratiques essentielles à adopter :

Titre de l’image : Bonnes pratiques et recommandations

Mettre à Jour Régulièrement les Logiciels

Assurez-vous que tous les logiciels, systèmes d’exploitation, applications et antivirus sont régulièrement mis à jour avec les derniers correctifs de sécurité. Les vulnérabilités connues sont souvent exploitées par les attaquants, et les mises à jour sont cruciales pour les contrer.

Utiliser des Mots de Passe Forts

Encouragez l’utilisation de mots de passe forts pour tous les comptes et systèmes. Les mots de passe doivent être longs, complexes et uniques pour chaque compte. L’utilisation de gestionnaires de mots de passe peut faciliter cette tâche.

Authentification à Deux Facteurs (2FA)

Activez l’authentification à deux facteurs (2FA) pour les comptes sensibles. Cette mesure de sécurité ajoute une couche de protection supplémentaire en exigeant un code de vérification généré sur un appareil de confiance.

Sensibilisation à la Sécurité

Organisez des formations régulières sur la sécurité informatique pour sensibiliser les employés aux menaces potentielles, aux techniques de phishing et aux meilleures pratiques en matière de sécurité.

Politique de Sécurité

Élaborez et mettez en place une politique de sécurité informatique solide. Cette politique doit définir les règles et les procédures pour l’utilisation des systèmes informatiques, la gestion des mots de passe, la sauvegarde des données, etc.

Sauvegardes Régulières

Effectuez des sauvegardes régulières de toutes les données critiques. Les sauvegardes doivent être stockées hors ligne pour éviter d’être affectées en cas d’attaque.

Surveillance en Continu

Mettez en place un système de surveillance en continu pour détecter les activités suspectes sur le réseau. Les outils de détection d’intrusion et de surveillance des journaux sont essentiels.

Plan de Réponse aux Incidents

Élaborez un plan détaillé de réponse aux incidents. Ce plan doit préciser les étapes à suivre en cas d’incident de sécurité, notamment la notification des autorités compétentes et la communication avec les parties prenantes.

Tests de Sécurité Réguliers

Effectuez régulièrement des tests de sécurité, tels que des tests de pénétration, pour évaluer la résistance de votre réseau et de vos systèmes aux attaques.

Conformité Réglementaire

Assurez-vous de respecter toutes les réglementations en matière de cybersécurité applicables à votre secteur d’activité. La conformité réglementaire est essentielle pour éviter des sanctions légales.

Partage d'Informations sur les Menaces

Participez à des réseaux de partage d’informations sur les menaces, tels que des centres d’informations sur les menaces (CTI), pour rester informé des nouvelles menaces et des techniques d’attaque émergentes.

En suivant ces bonnes pratiques et recommandations, vous pouvez renforcer la sécurité de votre entreprise et réduire les risques liés aux menaces en constante évolution dans le domaine de la cybersécurité.

Conclusion

La cybersécurité est devenue un enjeu crucial pour les entreprises du monde entier. Les menaces en constante évolution nécessitent une attention constante et des mesures proactives pour protéger les systèmes informatiques, les données sensibles et la réputation de l’entreprise.

Il est crucial de comprendre que la cybersécurité n’est pas une préoccupation exclusive du département informatique, mais une responsabilité partagée par l’ensemble de l’entreprise. Chaque employé a un rôle à jouer dans la protection des actifs numériques et la prévention des incidents de sécurité.

En tant qu’entreprise engagée dans la cybersécurité, nous mettons à disposition notre expertise pour aider les entreprises à renforcer leur posture de sécurité. Nous proposons des formations certifiantes en cybersécurité, des ressources pédagogiques et des conseils pour aider les organisations à se protéger contre les menaces en constante évolution.

Nous vous encourageons à visiter notre blog pour découvrir d’autres articles informatifs sur la cybersécurité et à nous contacter pour toute question ou demande d’information supplémentaire. Votre sécurité est notre priorité.

Avatar de l’utilisateur

alphonsine

Mme Lahda Biassou Alphonsine, responsable training center à Tentee global, ingénieur en système et logiciel en environnement distribué, à été monitrice a ADAMAWA CODE KIDS, Ngaoundéré de 2020 à 2021, certifié AWS cloud practitioner, AWS job roles et par ailleurs conceptrice et développeuse des solutions informatiques.

Laisser un Commentaire